Partir en randonnée au Machu Picchu

Le Machu Picchu est une des merveilles du monde. Il s’agit d’un endroit magique et exceptionnel niché au milieu de la jungle et des montagnes du Pérou, dans la Vallée Sacrée des Incas, tout près de Cuzco. Si vous désirez partir à la découverte du Machu Picchu en faisant une randonnée, voici quelques informations essentielles que vous devriez connaitre pour bien organiser votre voyage.

Où se trouve le Machu Picchu exactement ?

Le Machu Picchu est situé juste au-dessus de la célèbre ville d’Aguas Calientes qui se trouve à environ 110 km de Cuzco, dans la province d’Urubamba. Pour rejoindre le site, plusieurs options s’offrent aux randonneurs. Parmi les moyens les plus utilisés, il y a le bus que vous pouvez prendre pendant 6 h jusqu’à Hydro Electrica, puis vous pouvez suivre la route à pied pendant 3 h pour atteindre le Machu Picchu. Si vous aimez l’aventure et que la saison est sèche, vous pouvez choisir la route de Salkantay trail ou de l’Inca Trail qui vous permettra d’arpenter pendant des heures la vallée Sacrée et de découvrir de nombreux paysages exceptionnels.

La petite histoire du Machu Picchu

Le site aurait été découvert en 1911 par un explorateur appelé Hiram Bingham. Puis, en 1983, le sanctuaire du Machu Picchu a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il parait que la construction au Machu Picchu date du 15e siècle après Jésus Christ et qu’elle a été construite par les Incas. Toutefois, certains historiens disent que le sanctuaire a été conçu des années avant l’existence de la civilisation des Incas. Le Machu Picchu est considéré par beaucoup comme un site sacré. Situé à 3200 m d’altitude, on peut accéder au Machu Picchu en escaladant environ 1600 marches. À proximité se trouve, à 2750 m d’altitude, la montagne de Wayna Picchu et le village à 2450 m d’altitude.

Les étapes éventuelles d’une randonnée au Machu Picchu

L’ouverture de la grille pour la visite des montagnes est à 5 h et la montée vers le Machu Picchu dure environ 45 min à 1 h, selon le rythme. À votre arrivée sur le site, vous pouvez aller directement visiter la cabane du Gardien qui offre une vue d’ensemble sur le Machu Picchu, notamment sur les pics environnants et les montagnes sacrées. Ensuite, vous pouvez aller visiter le Pont de l’Inca et le village qui présente des merveilles architecturales et des points de vue extraordinaires. Puis, vous pouvez partir en direction du Wayna Picchu pour admirer le temple du Soleil, les habitations de l’Inca et les nouvelles zones agricoles. Pour finir votre visite, vous pouvez rejoindre La porte du Soleil, après 45 minutes de marche, pour découvrir une autre vue du Machu Picchu.

Le climat au Machu Picchu

La période idéale pour faire une randonnée au Machu Picchu est d’avril à octobre. Pendant cette période, la saison est sèche. Toutefois, il faut toujours prévoir un coupe-vent et un poncho de pluie en cas de changement brusque de temps. Eh oui, lors de votre randonnée, n’oubliez pas de bien vous équiper. Outre les chaussures de marche, les vêtements de randonnée, il ne faut pas oublier l’eau et des petits-encas. Même si vous avez un guide et que l’itinéraire semble bien tracé, avoir un gps pourrait toujours vous être utile. Une mise à jour du gps avant le départ est aussi à envisager. Et si vous pensez avoir besoin d’un bâton de randonnée, ne l’oubliez pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *